#News

Prostitution dans la télé-réalité : Jeremstar met en cause des dirigeants de chaîne

C'est ce jeudi que le nouveau livre de Jeremstar sort dans les librairies de France. À cette occasion, le blogueur enchaîne les apparitions dans les médias pour parler de son autobiographie. Et ce matin, il a choisi le plateau de l'émission "Village Médias" sur Europe 1. L'occasion pour lui de faire de nouvelles révélations sur l'un des sujets du moment : la prostitution dans la télé-réalité.

Le 24 septembre dernier, dans "Les Terriens du dimanche !" sur C8, Jeremstar frappait un grand coup en dévoilant un reportage sur la prostitution dans la télé-réalité et l'escorting. Et pour témoigner, le blogueur a fait appel à une candidate qui n'a pas souhaité révéler son identité. Pendant cet entretien, cette dernière a révélé l'existence d'une mère maquerelle qui recrute des candidates "plutôt sexy" pour les vendre et prendre des commissions sur elles. Elle a également révélé avoir été approchée pour devenir escort. "On m'a proposé 15 000 euros pour une semaine à Dubaï (...) Ça me choque de voir des collègues, des filles avec qui j'ai partagé des tournages, se livrer à ce genre de pratiques", confiait-elle. Des déclarations qui ont fait le tour des réseaux sociaux et suscité de nombreuses réactions.

"Je raconte des choses que j'ai vues"

Depuis ses révélations fracassantes sur la télé-réalité, Jeremstar a dû faire appel à un service de sécurité pour tous ses déplacements, comme il l'a expliqué à Philippe Vandel dans son émission "Village Médias" diffusée sur Europe 1. Le blogueur en a aussi profité pour parler de son livre intitulé "Ma biographie officielle" dans lequel il évoque la prostitution en télé-réalité. "Les personnes qui sont visées (...) ont des noms d'emprunt ou des surnoms (...) Les gens vont se reconnaître", a-t-il commencé. Et de révéler sans donner les noms : "Comme je le raconte, on a aujourd'hui des dirigeants de chaîne et des producteurs qui fournissent des candidates de télé-réalité à de vieux cochons (...) Je l'ai vécu et je l'ai vu".

A-t-il déposé des signalements à la police ? "Non, je n'en ai jamais déposé, ce n'est pas à moi de le faire", a-t-il répondu. Et de conclure : "Je raconte des choses que j'ai vues. C'est un témoignage pour alerter la jeunesse (...) C'est un milieu malsain". À la fin de cet entretien, Philippe Vandel a tenu à préciser qu'il se désolidarisait totalement de ce que le blogueur a dit sur les patrons de chaîne et la prostitution. "Il n'y a aucune preuve", a-t-il ajouté.

Jeremstar invité sur Europe 1 ce jeudi 5 octobre 2017
Jeremstar était l'invité de "Village Médias" sur Europe 1 ce jeudi 5 octobre 2017 / ©(c) DR
Ajouter un commentaire
Déjà membre ? Je me connecte. Je ne suis pas encore membre, je crée mon compte
Sondage