#News

Jazz sort du silence pour la première fois depuis son agression

Le 8 avril dernier, Jazz et son compagnon ont été victimes d'une terrible agression à leur domicile en présence de leur fille Chelsea, âgée de quatre mois. Après neuf jours sans rien poster sur les réseaux sociaux, l'ex-candidate des "Anges de la télé-réalité 8" a finalement pris la parole sur Snapchat pour raconter avec beaucoup d'émotions ce qu'il s'est passé le soir du drame.

Lundi 9 avril 2018, Magali Berdah révélait sur Snapchat que Jazz et son compagnon Laurent avaient été victimes d'une violente agression à leur domicile. Les agresseurs n'ont pas hésité à voler des effets personnels appartenant au couple. Présente au moment des faits, leur petite fille Chelsea a été "gazée" et Laurent a été roué de coups devant sa compagne. Si de nombreuses personnalités de télé-réalité leur ont exprimé leur soutien, Laurent a finalement donné de ses nouvelles sur Snapchat, dévoilant au passage ses blessures. Quant à Jazz, la jeune femme a été très choquée par ce braquage. Dans la foulée, elle prenait la décision de se retirer pendant quelque temps des réseaux sociaux.

"J'ai vu mon mari se faire fracasser devant moi"

Après plus d'une semaine de silence, Jazz a fait son retour sur ses réseaux sociaux. En effet, ce mardi 17 avril 2018, l'ex-candidate des "Anges de la télé-réalité 8" a pris la parole sur Snapchat pour raconter l'agression dont elle a été victime avec son compagnon Laurent et leur fille Chelsea. Un récit poignant au cours duquel elle n'a pas pu retenir ses larmes. "Il était 20h30... J'étais dans mon lit avec Chelsea en train de m'endormir et Laurent était dans le salon. J'ai entendu Laurent crier (...) Il y avait un homme cagoulé dans ma chambre, devant moi et ma fille (...) Pendant de longues minutes, j'ai vu mon mari se faire fracasser devant moi. J'avais ma fille dans mes bras et je priais pour qu'on ne me la prenne pas (...) Je ne pouvais rien faire parce qu'il fallait que je protège ma fille", a-t-elle dit.

Si Jazz a songé à tout arrêter, ellle a pu se relever grâce au soutien de ses fans et des gens de télé-réalité. "Il y a eu énormément de gens qui nous ont soutenus. J'ai vu beaucoup de gens de TV me soutenir (...) Des gens avec qui j'ai été amie et qui étaient là", a-t-elle commencé. Et de poursuivre : "Magali, notre agent, était là du premier jour jusqu'à aujourd'hui. Tous les jours, elle a fait ce qu'elle pouvait". Enfin, la jeune maman a fait savoir qu'une enquête était en cours pour faire toute la lumière sur cette agression.

Un accouchement en direct pour Jazz ? Elle dit tout
Jazz a raconté son agression sur Snapchat / ©Instagram Jazz
Ajouter un commentaire
Déjà membre ? Je me connecte. Je ne suis pas encore membre, je crée mon compte
Sondage