#News

Les ITW de Loana : Martial dirigé par NRJ12 dans Le Mad Mag, il met les choses au clair (Exclu vidéo)

Après avoir reçu comme tout premier invité Anthony Alcaraz, Loana a poursuivi ses interviews avec Martial Bétirac, prochainement de retour sur les planches avec son spectacle "Martial En Pression". Dans cet entretien exclusif enregistré dans les locaux de Non Stop People, l'ex-animateur du "Mad Mag" est revenu sur sa collaboration avec la production de NRJ12. Confidences exclusives.

C'est en participant à "La Nouvelle Star" que Martial a été révélé au public. Dans la foulée, il a débarqué sur NRJ12 en tant qu'animateur du "Mad Mag", émission phare sur la chaîne de la TNT. Mais après plusieurs mois aux commandes du programme, le jeune homme a été évincé de la production, remplacée par Ayem Nour. Cette dernière était alors revenue de son congé maternité, elle qui avait donné naissance à son premier enfant en juin dernier, un petit garçon prénommé Ayvin. Si ce départ a été un choc aussi bien pour les téléspectateurs que pour Martial, ce dernier a gardé de bons souvenirs de son passage dans l'émission, comme il l'avait confié sur le plateau du JTT de Non Stop People le 6 avril dernier. "Je considère qu'Ayem est tout à fait à sa place, plus que moi. C'est ce qu'elle sait faire (...) J'ai adoré".

"Je suivais la production"

En attendant de le retrouver dès le 17 septembre prochain au Théâtre "Les Feux de la Rampe" à Paris pour son nouveau spectacle baptisé "Martial En Pression", Martial a accepté de participer aux "Interviews de Loana". Et face à la première gagnante d'une télé-réalité en France, le jeune homme est revenu sur son rôle d'animateur dans "Le Mad Mag". "Je suis arrivé animateur très vite. La seule chose que je peux reprocher à NRJ12 (...) c'est qu'on n'était pas bien encadré (...) Il y a énormément de choses qui ont poli cette image. Je me rappelle d'Alban Bartoli où je lis le prompteur et je dis : 'Alban Bartoli vient nous voir, il n'a jamais vendu d'albums' (...) Et le problème, c'est que je fais tellement bien le prompteur qu'on croyait que je l'avais inventé mais je lisais le prompteur (...) Je suivais les directives (...) Je suivais la production".

L'interview exclusive de Martial sera à retrouver en intégralité ce mercredi 3 mai 2017 sur non-stop-people.com.

Sondage