#Exclus

Vincent Shogun (La Villa 4) très affecté par la mort de son père il y a 2 ans : "J'ai fait du mal à ma mère" (Exclu)

En septembre 2016, Vincent Shogun perdait son papa. Une annonce qu'il avait faite sur sa page Instagram en lui rendant un dernier hommage. Le 4 décembre dernier, Non Stop Reality a rencontré le Ch'ti lors de la conférence de presse de "La Villa des coeurs brisés 4". L'occasion pour lui de revenir sur cette terrible perte qui l'avait plongé dans une profonde tristesse.

Révélé en 2011 dans la toute première saison des "Ch'tis à Ibiza", Vincent Shogun a traversé une douloureuse épreuve il y a deux ans. En septembre 2016, il annonçait sur sa page Instagram le décès de son papa. "Un père, on n'en a qu'un... C'est seulement lorsqu'il n'est plus parmi nous qu'on se rend souvent compte. Tu laisses derrière toi un fils triste. Même si je ne te le disais pas souvent, je t'aime #resterfort #malgretout #jetaime", postait-il en légende d'une photo sur laquelle il apparaissait complice au côté de son papa. Cette triste nouvelle avait provoqué de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, notamment de la part de Jessica Thivenin. "Grosse pensée à mon Shogun, courage", postait-elle sur Snapchat. Les fans avaient également tenu à le soutenir dans cette épreuve.

"Avant l'émission, j'étais comme un légume"

Le 4 décembre dernier, Non Stop Reality s'est rendu à la conférence de presse de "La Villa des coeurs brisés 4". Sur place, nous avons rencontré certains des candidat(e)s au casting, dont Vincent Shogun. Le Ch'ti a débuté cet entretien en nous révélant dans quel état d'esprit il se trouvait avant de démarrer le tournage de l'émission. "J'étais au bout de ma vie par rapport à mon père (...) Je revenais de zéro (...) J'étais très mal", a-t-il commencé. Et de poursuivre : "Je peux être fier de moi, car j'étais comme un légume. Tout le monde m'encourageait, Lucie a été là pour moi".

Cette période a été difficile pour Vincent Shogun, mais aussi pour ses proches. "J'ai fait du mal à ma mère. J'ai été en garde à vue", nous a-t-il confié. "Mon père est parti dans mes bras (...) Il me manque tous les jours. Il était mon équilibre, je n'avais plus mon point de repère (...) Ce programme m'a beaucoup aidé et renforcé. Mon père est aujourd'hui ma force", a-t-il conclu.

Confidences exclusives recueillies par Clara P. Ne pas reprendre sans citer Non Stop Reality.

La Villa des coeurs brisés 4 : Vincent Shogun a perdu son papa il y a deux ans
La Villa des coeurs brisés 4 : Vincent Shogun s'est confié en exclusivité à Non Stop Reality / ©(c) DR
Ajouter un commentaire
Déjà membre ? Je me connecte. Je ne suis pas encore membre, je crée mon compte
Sondage