#Exclus

MELAA3 : Moundir "meilleur animateur" que sur la saison précédente, il se confie (Exclu vidéo)

Le 14 mai dernier, Non Stop Reality s'est rendu à la conférence de presse de "Moundir et les apprentis aventuriers 3". L'occasion de recueillir les confidences de Moundir, l'animateur phare du programme. Après nous avoir révélé quels seront les moments forts de cette édition, il nous a expliqué comment il s'était préparé à son rôle d'animateur cette année.

Ce lundi 21 mai 2018, W9 a donné le coup d'envoi de "Moundir et les apprentis aventuriers 3". Une saison tournée en mars dernier en Thaïlande et à laquelle ont participé une dizaine de candidats déjà connus en télé-réalité. Avant le lancement de l'émission, la chaîne de la TNT a organisé une conférence de presse à laquelle Non Stop Reality a été convié. Sur place, nous avons pu rencontrer certains des candidats au casting de l'émission, mais aussi Moundir, l'animateur phare du programme depuis son lancement en mai 2016 sur W9. Et ce dernier nous a révélé que cette saison s'annonçait explosive et surprenante. "Énormément de difficultés, beaucoup de rebondissements. La cloche, vous allez l'entendre pas mal de fois. Cette cloche va être terrible", nous a-t-il confié.

"J'ai appris mes textes à peu près trois mois à l'avance"

Dans cette même interview, Moundir nous a révélé ce qui lui plaisait toujours autant dans son rôle d'animateur avant de nous expliquer comment il gérait la distance avec ses proches lorsqu'il était sur le tournage de "Moundir et les apprentis aventuriers 3". "Ce n'est pas évident. Ça faisait deux mois que je n'avais pas vu ma femme et ma fille, car il faut bosser dur. J'ai voulu être encore un meilleur animateur que je ne l'étais en saison 2. On a la chance d'avoir cette technologie qui me permet de voir ma femme et ma fille, même si c'est six heures de décalage", a-t-il confié.

Qu'a-t-il fait justement pour devenir "un meilleur animateur" que sur la saison précédente ? "Il fallait être plus appliqué (...) être très à l'aise avec les textes donc c'est pour ça que je les ai appris à peu près trois mois à l'avance", nous a-t-il répondu. Et de poursuivre : "Je me suis acharné dessus (...) Dans la saison 2, je m'étais entraîné physiquement (...) Je me suis dit : 'Cette année, je vais un peu lever le pied à l'entraînement. Je vais plus accentuer sur les textes' (...) Je faisais beaucoup de simulations".

Confidences exclusives recueillies par Clara P. Ne pas reprendre sans citer Non Stop Reality.

Moundir s'est confié en exclusivité au micro de Non Stop Reality
Ajouter un commentaire
Déjà membre ? Je me connecte. Je ne suis pas encore membre, je crée mon compte