#Exclus

Les Anges 10 - Sarah Van Elst : "Je n'ai pas fait l'émission pour le buzz" (Exclu)

Avec la sortie de son premier single 'Elevate' enregistré sur le tournage des "Anges de la télé-réalité 10", Sarah Van Elst a accepté de se confier en exclusivité à Non Stop Reality. L'occasion pour la jeune femme de partager sa passion pour la musique, mais aussi d'évoquer ses projets, notamment son envie de sortir un second single et un premier EP dans les mois à venir.

Non Stop Reality : Comment ça se passe pour vous depuis le coup d'envoi en mars dernier des "Anges de la télé-réalité 10" sur NRJ12 ?

Sarah Van Elst : Je vais plutôt bien. Je suis à fond dans la promotion de ma chanson.

NSR : Votre single s'intitule 'Elevate'... Qu'en avez-vous pensé la première fois que vous l'avez entendu ?

Sarah Van Elst : J'ai trouvé que ça se rapprochait de mon style musical. Mais surtout, j'aimais beaucoup le texte. Il parle de choses positives, notamment de persévérance, des gens qui nous entourent et qui nous tirent vers le haut. Pour moi, c'est très, très important de transmettre un bon message aux gens.

NSR : Justement, quel est votre style musical ?

Sarah Van Elst : Mes parents écoutaient les années 80 donc j'aime beaucoup tout ce qui est rock avec des grosses batteries, des guitares électriques. Après, j'ai grandi dans mon univers qui était le hip-hop, la danse soul, ce qui vient des Caraïbes. C'est donc un mélange entre la soul, le rock et le hip-hop.

NSR : Aviez-vous peur que cette chanson ne vous plaise pas ?

Sarah Van Elst : Oui, bien sûr. Je suis une personne très, très compliquée et comme je n'ai pas vraiment travaillé sur la production du titre ni sur le texte, j'avais très peur. La production a fait un très, très bon boulot. J'avais donné tout un dossier sur ce que je voulais et sur ce que je ne voulais pas, sur qui je suis. Et la production a essayé de se rapprocher au maximum de mon style. Ils ont fait du très bon boulot, car la chanson est très qualitative et le texte, très bon.

NSR : Qu'est-ce qui aurait été rédhibitoire pour vous en découvrant le single ?

Sarah Van Elst : Si c'était de la dance avec un texte qui n'était pas pertinent, ça ne me ressemblerait pas. Je n'aurais pas accepté.

NSR : La suite logique serait de découvrir bientôt votre album... Est-ce que c'est en projet ?

Sarah Van Elst : J'aimerais bien sortir un deuxième single assez rapidement et puis je voudrais faire un EP dans l'année. J'ai des contacts, beaucoup d'idées aussi. Il est temps pour moi de vraiment écrire et composer de la musique que j'ai dans ma tête depuis un bon bout de temps. J'ai vraiment hâte de me retrouver en studio, de créer. J'ai beaucoup de choses à dire. Je serai le genre d'artiste qui écrira dans ses chansons ce qu'il a vécu, ses amours, ses emmerdes.

NSR : Cet EP sera-t-il 100% français où y aura-t-il des titres en anglais ?

Sarah Van Elst : Je privilégie l'anglais parce que j'ai toujours écouté de la musique anglophone. Mais je n'exclus pas de faire un titre, éventuellement un mix français-anglais. Ça dépendra de ce qu'on va créer. Je ne suis pas le genre d'artiste qui va sortir de la musique pour faire le buzz et avoir des millions de vues pour YouTube. J'ai besoin de sortir de la musique qui me correspond, qui touche les gens. Je ne fais pas de la musique pour l'argent.

NSR : Est-ce que vous pensez déjà à des duos ?

Sarah Van Elst : Ce serait bien, oui. Pour l'instant, je suis à fond dans la promotion de mon single Elevate, mais j'y pense. Si c'était en France, un duo avec Slimane ne m'aurait pas déplu. J'ai aimé ce qu'il a fait avec Léa Castel (NDLR le titre s'intitule Abîmée). Il y a aussi beaucoup d'artistes aux États-Unis avec qui je rêverais de faire des duos.

"On peut faire 'Les Anges' et être une artiste"

NSR : Quels sont les retours que vous avez eus depuis la sortie de votre single le 2 mai dernier ?

Sarah Van Elst : À ma grande surprise, j'ai eu un retour extrêmement positif sur les réseaux sociaux. Je reçois plein de beaux messages, donc ça fait vraiment du bien. Je suis très, très contente.

NSR : Vous vous attendiez à un tel engouement et à réussir professionnellement cette saison des "Anges de la télé-réalité ?

Sarah Van Elst : Quand on fait 'Les Anges', c'est un petit peu quitte ou double. Tu peux être aimé, mais aussi être détesté. Pour moi, c'était très important de faire de la qualité, je voulais montrer aux gens qu'on peut faire 'Les Anges' et être une artiste. J'ai été moi-même et les gens ont apprécié ça. Avec la production, on a fait un bon boulot par rapport à la musique. Je ne m'attendais pas à autant de messages positifs. Il y a toujours quelques personnes qui ont envie d'être négatives, mais j'en vois très, très peu.

NSR : Quel bilan tirez-vous de votre participation aux "Anges de la télé-réalité 10" ?

Sarah Van Elst : Un bilan positif. Je n'ai aucun regret d'avoir fait l'émission. Ce qui était important pour moi, c'était de me rapprocher du public. Je reçois des messages extraordinaires. Je suis très, très contente.

NSR : Est-ce que la vie en communauté a été difficile pour vous ?

Sarah Van Elst : Ça a été compliqué, mais je l'ai fait pour une bonne raison. Je ne suis pas allée pour faire du buzz, pour me mettre en couple ou créer des histoires. Je suis venue purement pour la musique. Ma persévérance par rapport à la musique prend le dessus sur les difficultés.

Interview exclusive réalisée par Clara P. Ne pas reprendre sans citer Non Stop Reality.

Sarah Van Elst sur les réseaux sociaux :
- Sur Twitter : @sarahvanelst
- Sur Snapchat : S A R A H . V A N E L S T
- Sur Instagram : sarahvanelst_

Les Anges 10 : Sarah
Les Anges 10 : Sarah Van Elst s'est confiée en exclusivité à Non Stop Reality / ©(c) NRJ12
Ajouter un commentaire
Déjà membre ? Je me connecte. Je ne suis pas encore membre, je crée mon compte