#News

Complément d'enquête : Evy (Les Anges 9) gogo-danseuse pour boucler ses fins de mois (Vidéo)

Ce jeudi, France 2 a diffusé un reportage sur les candidats de télé-réalité qui se prêtent au jeu des placements de produits pour gagner de l'argent facile. L'occasion de retrouver Evy, révélée en 2016 dans "Moundir et les apprentis aventuriers". Si la jeune femme continue d'alimenter ses réseaux sociaux, elle a confié avoir perdu en notoriété après son passage dans "Les Anges 9".

C'est en participant à la toute première saison de "Moundir et les apprentis aventuriers" sur W9 que la jolie Evy a été révélée au public. Quelques mois plus tard, les téléspectateurs la retrouvaient dans "Les Princes de l'amour 4", une aventure pendant laquelle la jeune femme a tenté de trouver l'amour. Et si elle était venue pour Adrien de "Garde à Vous", elle n'a pas réussi à s'attirer ses faveurs, ce dernier étant totalement épris d'Elsa Dasc. En février dernier, Evy a fait son retour à la télévision en participant à la saison 9 des "Anges de la télé-réalité". Avec son projet professionnel sous le bras, elle a tenté de trouver sa place dans l'aventure. Mais les clashs à répétition et l'échec de son projet professionnel ont eu raison de sa présence dans l'émission. En seulement un an, Evy a participé à trois programmes de télé-réalité.

"J'ai moins de followers qui s'abonnent à moi"

Evy a fait une apparition ce jeudi sur France 2 dans l'émission "Complément d'enquête" qui s'est intéressée au business des placements de produits dans la télé-réalité. L'occasion pour la jeune femme de donner de ses nouvelles après sa participation aux "Anges de la télé-réalité 9". Si cette dernière a confié gagner 250 euros par photo publicitaire postée sur ses réseaux sociaux, elle a révélé perdre en notoriété depuis qu'elle n'est plus à la télévision. "Vu que là, je ne fais plus de programmes et que je ne passe pas à la télévision, ça commence un peu à chuter. J'ai moins de followers qui s'abonnent à moi. J'en perds un petit peu (...) En une semaine, j'en prenais 10 000, maintenant, j'en prends 300, voire 1000. Une fois qu'on est plus à la télé (...) les gens s'intéressent à d'autres nouveaux qui viennent d'arriver", a-t-elle expliqué.

Les buzz ne suffisent plus à Evy pour boucler ses fins de mois. Du coup, la jeune femme travaille en tant que gogo-danseuse dans une boîte de nuit. Une activité nocturne qui lui rapporte chaque samedi la somme de 100 euros. Avec cet argent, elle souhaite développer sa propre société consacrée à l'esthétique.

Evy
Ajouter un commentaire
Déjà membre ? Je me connecte. Je ne suis pas encore membre, je crée mon compte
Sondage