#News

Aymeric Bonnery victime d’un accident de voiture, il donne de ses nouvelles sur Twitter (Photo)

Aymeric Bonnery n’a sûrement pas dû profiter de son week-end. Le vendredi 20 janvier dernier, le chroniqueur du "Mad Mag" a été victime d’un accident de voiture. Sur Twitter, il dévoile l’image choc de son carambolage et rassure ses fans. Non Stop People vous en dit plus.

Le vendredi 20 janvier dernier, Aymeric Bonnery a été victime d’un accident de voiture et il a fallu attendre plusieurs heures pour que le chroniqueur du "Mad Mag" donne de ses nouvelles. C’est dans l’émission de téléréalité "Secret Story" que le jeune homme s’est fait connaître et Non Stop People suit de près son parcours. En couple avec la belle Leila Ben Khalifa, leur idylle a passionné les fans. Leur histoire d’amour n’a pas réussi à résister au quotidien et les deux amoureux ont décidé de se séparer. Sur le plateau du "Mad Mag", Aymeric Bonnery accepte de révéler les raisons de sa rupture avec Leila Ben Khalifa. Une histoire qui a étonné les téléspectateurs.

"Un abruti ivre m’a percuté"

Aymeric Bonnery a commencé une carrière de chroniqueur sur C8, où il intervenait dans l’émission d’Estelle Denis. Le temps de quelques jours, Aymeric Bonnery a eu la chance d’animer le "Mad Mag" et Ayem n’a pas tardé à saluer son travail. Dans l’émission, il joue le rôle du dragueur prêt à tout pour séduire les femmes. Même si les chroniqueurs peuvent se moquer de lui à volonté, ils ne doivent pas toucher à sa voiture. Aymeric Bonnery a déjà eu quelques surprises et Maéva de "Secret Story 10" s’était amusée à repeindre sa voiture. Ce vendredi 20 janvier, le chroniqueur a dû dire adieu à son véhicule en raison d’un accident. Sur Twitter, il dévoile l’image choc de la catastrophe. "Un abruti ivre m’a percuté dans une course-poursuite à plus de 80 km/h avec la police, à l’arrêt au feu !", explique-t-il. Aymeric Bonnery tient tout de même à rassurer ses fans en affirmant n’avoir que "quelques bobos".

Aymeric Bonnery a fait des confidences dans le Mad Mag
Aymeric Bonnery, chroniqueur / ©(c) NRJ12
Sondage