#News

Les Anges 9 : Anissa arrête la télé-réalité, les raisons dévoilées

Révélée dans Moundir et les apprentis aventuriers, Anissa avait fait son grand retour dans les Anges 9: back to paradise qui ne s'est pas toujours bien passé pour elle. Aujourd'hui retirée du monde de la télé-réalité, elle a révélé pourquoi sur ses réseaux sociaux.

Avec son fort caractère et sa franchise, Anissa ne s'est pas toujours fait des copines. D'ailleurs, ses critiques sur le poids de Mélanie Amar lors d'un projet professionnel dans les Anges 9: back to paradise avaient créé la zizanie. Mais ce n'est pas le scandale dont elle a fait objet puisqu'elle aurait été accusée de vol. Et si certains internautes s'interrogeaient sur son éventuel retour sur les écrans, il semblerait que cela ne soit plus d'actualité comme le sous-entendait déjà l'un de ses tweets il y a quelques temps de cela. Elle avait écrit: "La seule chose que je peux vous dire c'est que... J'ai quitté la télé réalité, les jeux avec les médias (...) c'est parce-que ce petit univers ne me correspond pas et n'est pas du tout en adéquation avec mes valeurs. J'ai choisi une autre voie."

Anissa voilée, les internautes réagissent

Si ce message en avait intrigué plus d'un, l'une de ses storys instagram avaient enfin donné la réponse à toutes les interrogations. Elle s'est alors affichée voilée. Chose sur laquelle, certains n'ont pas pu s'empêcher de lui écrire et contre toute attente, celle qui aurait menti sur son couple a reçu de nombreux bons retours. Yaaaa ! Tu t'es voilée !! Je préfère mille fois ça que de te voir dans les télé-réalités. Que Dieu te garde, je suis ultra fière. Mieux vaut ça vraiment que de finir enceinte a un de ces mecs là-bas (...) Tu es devenue une femme." Ou encore "Mashallah, t'es tellement mieux comme ça", a-t-on pu lire parmi les captures d'écran qu'elle a partagé.

Les Anges 9 : Anissa invitée dans
Les Anges 9 : Anissa arrête la télé-réalité, les raisons dévoilées / ©(c) Capture d'écran NRJ12
Ajouter un commentaire
Déjà membre ? Je me connecte. Je ne suis pas encore membre, je crée mon compte
A lire aussi
Sondage