#News

Affaire Jeremstar : Paul Darbos accusé d'avoir menacé Pascal Cardonna, il livre sa vérité

Jeremstar s'est retrouvé au cœur d'une affaire sans précédent pour ne pas avoir cité l'internaute à l'origine de la vidéo du baiser de Shanna Kress et Adrien Laurent (Les Anges 10). Son entourage a aussi été visé, notamment Pascal Cardonna. Ce mercredi, un influenceur a tenu à s'exprimer après avoir été accusé d'avoir voulu faire chanter celui qu'on surnomme "Babybel".

Depuis le mois de janvier, Jeremstar ne fait plus parler de lui, que ce soit à la télévision ou bien sur sa Conciergerie. En ne mentionnant pas Aqababe - l'influenceur à l'origine de la vidéo du baiser entre Shanna Kress et Adrien Laurent sur le tournage des "Anges de la télé-réalité 10" - le blogueur s'est attiré ses foudres. En effet, le jeune homme n'avait pas hésité à dévoiler une vidéo intime le concernant. Puis, il avait fait des révélations sur l'entourage de Jeremstar, notamment sur son ami Pascal Cardonna alias "Babybel". L'affaire avait pris une telle ampleur que le hashtag #JeremstarGate s'était retrouvé en Trending Topics sur Twitter. Des témoignages avaient également fait leur apparition sur la Toile, notamment celui d'Annoir qui avait porté plainte contre Pascal Cardonna pour "viol sur mineur". Une plainte qu'il a finalement retirée, expliquant sa démarche sur Snapchat.

"Je n'avais pas autant de preuves qu'Aqababe"

Récemment, un nouveau rebondissement sur cette affaire a circulé sur la Toile. Paul Darbos, un jeune influenceur de 27 ans, a été accusé d'avoir voulu faire chanter Pascal Cardonna. L'histoire remonte à 2017 lorsque le jeune homme lui a demandé de l'aider pour l'élaboration de son site. Ce dernier avait refusé. "Alors je lui dis que j'avais des dossiers sur lui. Il a encore une fois tout nié et menacé de m'attaquer en justice. Puis finis par me préci­ser que Jerem­star lui a inter­dit de commu­niquer avec moi. Le soir même, j'ai direc­te­ment envoyé un mail à Jerem­star lui disant de faire atten­tion à ce qu'ils disent et ce qu'ils font, car je n'allais pas leur faire 'de la bonne pub'. Le mail est bien évidem­ment resté sans réponse. Je n'avais pas autant de preuves qu'Aqababe, alors je n'ai rien pu balan­cer en novembre pour éviter les pour­suites judi­ciaires", a-t-il expliqué à nos confrères du site vsd.fr.

Et de poursuivre : "Le 15 janvier 2018, donc un jour avant qu'Aqadabe balance l'affaire, j'avais vu sur Twit­ter qu'il cher­chait des dossiers sur Pascal, alors je l'ai contacté pour en parler, mais comme il m'avait assez mal parlé, me préci­sant aussi qu'il ne balançait que les images, je ne lui ai rien envoyé. Par la suite, le 22 janvier, une de ses amies m'a appelé, on s'est expliqué. Plus tard dans la soirée, il m'a insulté. Depuis il s'est calmé et j'ai eu son avocat Emma­nuel Pier­rat. Mais c'est lui le véri­table lanceur d'alerte concer­nant cette affaire". Paul Darbos a connu Jeremstar en 2008, mais les deux garçons ne s'appréciaient pas. Ils ont coupé les ponts en 2010. Le jeune homme a expliqué qu'il avait dans un premier temps été mis au courant des rumeurs concernant l'entourage de Jeremstar par ses abonnés sur Twitter. Ces derniers lui avaient alors communiqué des messages explicites qu'ils avaient reçus de Pascal Cardonna. En 2017, Paul Darbos en fait part à Jeremstar qui lui aurait répondu : "C'est bidon !"

Babybel toujours ami avec Jeremstar ? Il sort de son silence
Ajouter un commentaire
Déjà membre ? Je me connecte. Je ne suis pas encore membre, je crée mon compte
Sondage
Partager